Ecoute telephonique mohamed merah

Vous avez déjà un compte LePoint. Votre e-mail :. Votre mot de passe :. Restez connecté. Je me connecte avec Facebook. Créez votre compte Vous avez un compte Facebook? Créez votre compte plus rapidement Je crée un compte avec Facebook. Créez votre compte.

Mohammed Merah

Envoyer l'article à un ami. Merci d'avoir partagé cet article avec vos amis.


  • comment surveiller sms iphone.
  • comment installer logiciel espion iphone X;
  • espionner whatsapp mot de passe!
  • Merah/écoutes : la CNCIS dément.
  • comment surveiller un iphone 6 Plus.
  • Похожие видео.
  • Vidéos de Merah : diffuser ces images serait dangereux et inutile.

Avec des camarades, il monte un blog où il se met en scène au volant de puissantes automobiles [ ]. Enfin, il se consacre à la vidéo et au montage de clips [ b 29 ]. Il est adepte de la conduite rapide en scooter [ ]. Il apprécie ensuite les automobiles allemandes et participe à des rodéos dans la cité des Izards pour impressionner ses amis [ ]. Passionné de football , il affiche dans sa chambre des posters de joueurs français [ 21 ]. Son joueur favori est Zinédine Zidane. En ou , il prend sa première licence [ 21 ]. Le deux pièces aux volets toujours fermés [ ] comporte un immense Coran et, accrochés au mur, plusieurs grands sabres [ ].

En février , il s'offre un séjour en station de ski dans le Jura avec deux amis [ ] , [ ]. Des dépenses sans commune mesure avec ses revenus, effectuées avec de l'argent de provenance inconnue. En , rendu furieux à l'idée de ne pas passer le weekend dans sa famille, il frappe au visage une assistante sociale. Je suis énervé aussi parce que tout le temps je suis placé […].

Le tribunal pour enfants le condamne pour violences volontaires. En février , il est arrêté pour avoir jeté des pierres sur un autobus, il s'en tire avec une simple admonestation [ b 33 ]. Il est condamné à cinq mois de prison avec sursis pour coups et blessures volontaires [ ].

Menu de navigation

En , il est arrêté au guidon d'une moto volée [ ]. En , il est poursuivi pour un vol de portable avec violence, de moto, et des insultes [ ]. Il agresse à coups d'extincteur son oncle qui lui demandait d'arrêter un rodéo bruyant en quad , dans la cité des Izards [ ]. Durant sa minorité, il est condamné à quatorze reprises par le tribunal pour enfants pour diverses affaires de dégradations, de manquements à l'autorité ou de vols [ ]. En , il se rend avec un pistolet chez son frère Abdelkader et la compagne de ce dernier.

En octobre , il fait partie de la bande qui, à bord d'un 4x4 Volkswagen Touareg volé dans la banlieue de Toulouse lors d'un home-jacking [ ] , organise un nouveau cambriolage dans un domicile à Plaisance-du-Touch et s'empare avec violence [ ] d'un autre 4x4 [ ].

Dans la collision, deux gendarmes sont blessés [ ]. Mais Mohammed Merah, qui est au volant du véhicule, parvient à s'échapper au terme d'une course-poursuite qui fait la une des journaux et ne sera pas inquiété [ ]. Un Touareg qui a percuté les gendarmes et tout ça! Très violemment. En décembre , il arrache le sac d'une personne âgée dans le hall d'une banque [ ]. Pour ce vol avec violence , Mohammed Merah devenu majeur , est condamné à 18 mois de prison ferme selon la procédure de comparution immédiate [ ]. Il n'est emprisonné que cinq mois et demi à la maison d'arrêt de Seysses Haute-Garonne , de décembre à juin Il est ensuite transféré à la prison de Saint-Sulpice Tarn où, en octobre , il est libéré profitant d'un placement extérieur [ ].

Durant son incarcération, le jour de Noël , il tente de se suicider par pendaison [ ] et passe quinze jours en hôpital psychiatrique [ ] , [ ]. Dès son retour derrière les barreaux, il s'adonne, selon le procureur de Paris François Molins , à une lecture assidue du Coran , commence à se radicaliser, et agresse d'autres prisonniers [ ]. Et puis surtout il lui a donné un CD avec des chants islamiques, des bruits de détonations.

Vidéos de Merah : diffuser ces images serait dangereux et inutile

Il écoutait ça à fond, du matin au soir. Il se levait même dans la nuit. Début juillet , il vient consulter un avocat pour entamer une procédure aux prud'hommes en raison d'heures de travail non payées, chez son carrossier. Le juriste lui dicte les lettres à envoyer à l'employeur. Vous n'imaginez pas qui je suis, méfiez-vous….!

Ce que nous apprennent les échanges entre Merah et la police

En février , il est jugé une nouvelle fois pour conduite en d'une moto sans permis [ ] , [ ] , ainsi que pour blessures involontaires, puis condamné à un mois de prison ferme [ ] , mais laissé libre. Il devait comparaître début avril devant le juge d'application des peines [ ]. D'après Claude Guéant , il a dans son casier judiciaire en , dix-huit faits de violence à son actif parmi lesquels vols, recels, vols aggravés avec violence, outrages et conduite sans permis [ ] , dont quinze quand il était mineur, et un total de condamnations s'élevant à 21 mois de prison.

La police le suspecte d'être mêlé à différents trafics [ b 31 ] , [ ]. Il aurait ainsi participé à des réseaux revendant des voitures maquillées en Afrique du Nord [ ]. Des témoins rapportent qu'il se livre à plusieurs reprises au transport de drogue par voiture rapide go fast entre la France et l'Espagne [ ]. Par ailleurs, les enquêteurs cherchent à savoir s'il a pu bénéficier d'un soutien financier d'une organisation terroriste [ ]. Sa conversion remonterait à alors qu'il est extrait de sa cellule de prison, pour être entendu dans une affaire. J'ai vu que les gendarmes étaient à côté de leurs pompes […] Ça a été une preuve d'Allah.

Petit enfant déjà, il accompagne son père à la mosquée [ ]. Selon sa mère, il aurait commencé à faire la prière en [ ]. De à , il aurait reçu une instruction religieuse dans une école coranique à Toulouse [ ]. Une note de la DCRI, du 24 décembre , signale que pendant sa détention en prison, il participe de manière assidue à des cours religieux du soir [ 40 ]. Enfin en , lors de son dernier séjour en Algérie, il fréquente une première école coranique à Mouzaia dans la wilaya de Blida, puis une seconde à Tizi Ouzou [ ].

Un rapport de la Direction régionale des Renseignements généraux de Toulouse daté de mentionne Mohammed Merah [ ] et fournit deux photographies de lui, l'une le montrant en tenue religieuse devant le Coran, un couteau de boucher à la main, l'autre en compagnie de Sabri Essid connu pour son activisme salafiste [ ]. En novembre , il est contrôlé au col du Perthus à la frontière entre la France et l'Espagne [ ]. Il se rend en Espagne semble-t-il, pour participer aux journées islamiques de formation en Catalogne [ ] ,. Pendant son incarcération, l'administration pénitentiaire, ignorant qu'il est fiché S , ne charge pas son propre service de renseignement, l'EMS-3, de lui accorder une attention particulière [ ].

En , il demande l'autorisation de rendre visite en prison au djihadiste Sabri Essid [ ] , [ 24 ]. Mohammed Merah lui écrit [ ] et lui envoie de l'argent [ ] ,. Dans une lettre de février à son frère Abdelkader, il indique que sa foi sort renforcée de ce séjour en prison. La fiche de signalement de Mohammed Merah est cependant désactivée en mars [ ]. En avril-mai , il va en Algérie avec l'intention de rejoindre des islamistes armés [ ]. Mais sa tentative échoue. Convoqué par les policiers de Toulouse une première fois en août , il ne s'y rend pas, prétextant un deuil familial en Algérie.

En janvier , il se présente enfin à eux sans être inquiété. L'enquête sera classée sans suite en [ ]. En juillet , Merah rejoint un point d'information de la Légion étrangère de Toulouse [ b 39 ]. Il prend des repas et dort sur place. Le lendemain, cependant, il repart sans avoir passé ni entretien ni tests de présélection [ ] , [ ]. Il n'en prétend pas moins sur son CV avoir passé l'année à la Légion étrangère [ ].

Ensuite, poursuivant son rêve, il cherche au cours de ses voyages à rejoindre Al-Qaïda et à rencontrer des émirs, entendant faire valider ses actes par une autorité religieuse [ b 42 ]. Il fréquente un institut coranique dans la capitale syrienne. Compte tenu de sa double nationalité, il peut utiliser soit son passeport français soit son passeport algérien, valides l'un et l'autre [ b 1 ].

Du 25 juillet au 1 er août , il se rend en Turquie [ b 43 ]. Le 14 août, il entre en Irak par le poste d'Ibrahim-Khalil à la frontière avec la Turquie. Il se fait expulser seulement trois jours après son arrivée dans le Kurdistan irakien , faute de visa et regagne Damas le 22 août [ ].

Un taxi le conduit ensuite au Liban où il séjourne du 5 au 7 septembre Puis il traverse rapidement la Jordanie en autocar [ ]. Du 9 au 12 septembre [ ] , [ ] il pénètre sur le territoire israélien à partir du pont Allenby et visite la mosquée Al-Aqsa. Arrêté par la police israélienne en possession d'un couteau, il est interrogé une demi-heure et relâché [ ]. Il repart en Jordanie vers le port d' Aqaba , traverse la mer Rouge et se rend en Égypte , au Caire chez son frère Abdelkader où il demeure un mois. Il se fait prendre en photographie sur un quad devant les pyramides de Gizeh.

D'octobre à novembre , il passe deux semaines au Tadjikistan [ ]. Après avoir obtenu non sans difficulté [ b 44 ] un visa touriste pour l'Afghanistan valable trois mois [ 18 ] , il débarque à Kaboul le 13 novembre [ ] et s'installe dans un hôtel [ ]. Mais Allah [ Il se rend ensuite à Kandahar au sud du pays. Le 22 novembre, la police locale le contrôle dans cette ville, fouille son sac qui contient un ordinateur portable et un appareil photo [ 2 ]. Il est remis aux forces américaines qui constatent que son passeport atteste effectivement de séjours dans ces pays [ ] , [ ].

Il échange coordonnées et adresses Facebook avec des officiers américains de Kandahar [ ]. Le 23 novembre, Mohammed Merah est raccompagné par la police à l'aéroport de Kandahar et mis dans l'avion pour Kaboul [ 2 ]. De là, il trouve tout de même le moyen de faire une excursion sur le site des bouddhas détruits par les talibans à Bamiyan [ ].

Il regagne la France le 5 décembre [ 18 ] , [ ]. Parallèlement à ces voyages, il multiplie les contacts avec l'étranger par téléphone ou par SMS. Entre le 1 er septembre et le 20 février , il établit communications dont [ ] vers l' Égypte , l' Algérie , le Maroc , la Côte d'Ivoire , le Kenya , la Grande-Bretagne , l' Espagne , la Croatie , la Roumanie , la Bolivie , la Thaïlande , la Russie , le Laos , le Kazakhstan , la Turquie , l' Arabie saoudite , Taïwan , Israël , les Émirats arabes unis et même le Bhoutan [ ].

Avertis de l'épisode afghan par les militaires américains, leurs homologues français de la Direction de la protection et de la sécurité de la défense DPSD transmettent l'information à la Direction centrale du renseignement intérieur DCRI [ ] , et celle-ci demande une enquête sur Mohammed Merah le 7 janvier [ ] , [ ]. En avril , une caméra est installée à l'entrée de son immeuble [ ]. Le 21 avril il reçoit la visite d'un membre supposé du groupuscule islamiste Forsane Alizza créé en [ ] qui appelle "à l'application de la charia en France" et qui sera dissous en février [ ].

Ils ne reçoivent aucune réponse [ ]. Dès que je suis allé à Islamabad , je suis rentré dans une certaine mosquée et j'ai vu un homme dont j'avais entendu qu'il soutenait les talibans ouvertement et je savais que son fils ou ses enfants avaient été tués par des militaires pakistanais, donc je pouvais lui faire confiance. Les services de renseignements pakistanais Inter-Services Intelligence , ISI signalent à l'ambassade de France Mohammed Merah comme un candidat potentiel au djihad [ ]. À Lahore, ce dernier est accompagné par un homme appartenant au Lashkar-e-Toiba , un groupe extrémiste pakistanais fondé dans les années par les services secrets, impliqué dans plusieurs attaques en Inde et en Afghanistan.

Le jeune toulousain appelle sa mère à plusieurs reprises depuis les centres téléphoniques d'Anarkali, le vieux bazar. Il envoie également des e-mails depuis des endroits très en vue - une salle de classe du prestigieux collège Aitchison, un institut privé, ou encore le bureau d'un organisme délivrant des visas pour les pays anglophones. Il se rend ensuite à Kharian , une petite ville étroitement surveillée, car elle abrite une base militaire. Il y appelle sa mère depuis des magasins de téléphonie. Le 3 septembre il utilise sa messagerie mail à Islamabad [ ].

Entre le 4 et le 17 septembre environ, il se rend clandestinement dans l'ouest du pays, à Miranshah , un fief taliban du Waziristan près de la frontière avec l'Afghanistan [ ]. La NSA, le service d'interception américain [ ] , détecte début septembre , l'activation à Miransha de deux de ses adresses internet [ ]. Une fois à Miranshah, Merah est mis en relation avec Moez Garsallaoui , un islamiste radical tunisien époux de Malika El Aroud , veuve de l'un des meurtriers du commandant Massoud le 9 septembre , qui sera liquidé par une frappe aérienne quelques mois plus tard [ ].

La DCRI recense l'activation de son adresse Internet le 9 octobre à Abbottabad , le 13 octobre à Lahore où il appelle les policiers de Toulouse pour leur signaler qu'il ne pourra pas se rendre à une convocation car il n'est pas en France [ ]. Deux jours plus tard, il se trouve à Faisalabad.

Après deux mois au Pakistan , le jeune islamiste doit écourter son séjour à la mi-octobre , car il a contracté l' hépatite A [ ]. De retour en France le 19 octobre [ ] , il est hospitalisé à Toulouse où il refuse d'être soigné par des femmes [ ]. Le 3 novembre, il rappelle les fonctionnaires de police pour les assurer qu'il viendra les voir dès sa sortie de l'hôpital [ ].

Il prétend avoir fait du tourisme et avoir recherché une épouse [ ] , [ ]. Il a réussi à faire passer une image de musulman pas sérieux, il faisait des petites conneries et a donné le change. Le 15 décembre , Olivier Corel [ b 46 ] , prédicateur islamiste syrien vivant en Ariège où il fonde le groupe d'Artigat [ n 7 ] célèbre le mariage religieux de Mohammed Merah et de Hizia D [ ] , une jeune femme de la banlieue toulousaine [ ] , d'origine algérienne [ ] en accord avec les deux familles [ ].

Il décide de mettre un terme à leur relation trois semaines plus tard et le 2 janvier [ ] il dépose la jeune femme devant le domicile de ses parents à Blagnac. En janvier , Mohammed Merah et son frère Abdelkader vont au hameau des Lanes pour rendre visite à Olivier Corel, afin de le consulter sur le divorce religieux et la loi islamique [ ]. La procédure de divorce est engagée et aboutit officiellement en mars [ ].

Le lendemain, il achète une caméra Go-Pro, un appareil mains-libres permettant de se filmer en action [ b 47 ]. Le 6 mars, il vole avec deux complices un scooter T Max à Toulouse [ ]. Le même jour, il achète une cagoule chez un concessionnaire [ ] à qui il demande en vain le 15 mars [ ] comment désactiver le système de géolocalisation d'un scooter T-Max [ ]. Il se procure auprès de voyous locaux [ ] des armes, notamment un pistolet-mitrailleur Sten , un revolver Python , un fusil à pompe et un pistolet-mitrailleur Uzi , trois pistolets automatiques Colt. Cette rencontre est enregistrée par la caméra GoPro que Merah porte à cette occasion.

Je ne me mettrai pas à plat ventre. Tu dégages. Après avoir écarté une personne âgée [ ] , au moyen de son arme de poing il tue un premier militaire, Mohamed Farah Chamse-Dine Legouad [ n 9 ] du 17 e Régiment du génie parachutiste qui était en train de composer son code bancaire.

Il y a 5 ans Mohamed Merah assassinait 7 personnes à Toulouse et Montauban

Un homme a été interpellé jeudi dernier puis présenté devant le tribunal correctionnel de Bordeaux pour "apologie directe et publique d'actes de terrorisme" après avoir crié "Vive Al-Qaïda! Le parquet de Bordeaux confirme que l'homme a été placé en garde à vue, sans autre précision.

Selon l'avocat, il a été déféré devant le tribunal correctionnel en comparution immédiate, lundi. Le tribunal s'est toutefois déclaré incompétent. Qui a posté la vidéo des tueries de Merah reçue par Al-Jazeera? D'après une source policière, le tueur de Toulouse et Montauban n'aurait pas déposé lui-même l'enveloppe contenant la clé USB sur laquelle le montage a été découvert.

L'auteur des tueries de Toulouse et Montauban n'est "ni un indic de la DCRI, ni d'autres services français ou étrangers. Il dément ainsi les propos d Yves Bonnet. Yves Bonnet, ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire, déclare à "La Dépêche" que "le garçon avait manifestement des relations avec la DCRI comme on l'a appris à travers les déclarations de Bernard Squarcini lui-même.

Mohammed Merah — Wikipédia

C'est-à-dire qu'il avait un correspondant au Renseignement intérieur. Alors appelez ça 'correspondant', appelez ça 'officier traitant'… je ne sais pas jusqu'où allaient ces relations, voire cette 'collaboration' avec le service. Le président de la république s'est déclaré "indigné" en apprenant que "le père de l'assassin de sept personnes Il a déclaré :.

Concernant les mesures annoncées, il déclare qu'il va "faire accélérer les procédures d'expulsion pour motif d'ordre public", y en citant sans autre précision les "extrémistes". Il ajoute que "tous ceux qui ont tenu des propos infâmants contre la France ou contre les valeurs de la République ne seront pas autorisés à entrer dans notre pays".

Les enquêteurs tentent d'identifier un "troisième homme", qui aurait pu prendre part avec les frères Merah au vol du scooter utilisé par Mohamed Merah lors des tueries de Toulouse et Montauban, indique à l'AFP des sources proches de l'enquête. Une des sources précise que cet homme, qui n'a pas été identifié, était peut-être impliqué dans un autre épisode précédant les tueries, comme l'achat d'accessoires de moto pour Mohamed Merah, ou d'avoir tenté d'obtenir des renseignements sur la manière de neutraliser le "traqueur" du scooter.

Les enquêteurs continuent de privilégier la thèse d'un acte isolé de Mohamed Merah avec éventuellement la complicité de son entourage proche, en particulier son frère Abdelkader Merah, qui a reconnu en garde à vue avoir été présent lors du vol. Je voudrais lui rappeler que son fils a tué de sang-froid sept personnes, dont trois enfants exécutés à bout portant en les pourchassant dans une cour d'école", déclare Claude Guéant à l'AFP.

La famille de Mohamed Merah demande le transfert de son corps en Algérie en respect du voeu de sa mère, indique un responsable du Conseil français du culte musulman CFCM. Le Conseil supérieur de l'audiovisuel, chargé de veiller au respect de la dignité de la personne humaine et à la sauvegarde de l'ordre public dans les programmes audiovisuels, "invite les chaînes à ne pas diffuser" la vidéo des tueries de Mohamed Merah.